maison M.

CONSTRUCTION D’UNE MAISON SAINT-JORIOZ


| COLLABORATION AVEC AJS ARCHI |

maître d’ouvrage privé | date de réalisation 2020 | localisation saint-jorioz (74) mission consultation ouverte, deuxième place | surface 100 mètres carrés

Ce projet de maison a prit pour point de départ la double orientation de la parcelle, dirigée sur le paysage des montagnes d’un côté et sur le Lac d’Annecy de l’autre. La proposition d’une maison suspendue nous a semblé approprié dans cette configuration.

Le travail de la végétation vient participer à la création de lieux intimistes et son effacement permet l’ouverture sur le paysage et le lac.

vues depuis la parcelle

Sur site, on peut constater deux points de vue majeurs qui donnent à voir sur le lac et les montagnes : au nord-est et au sud-est. L’implantation du projet découle de ces deux orientations majeures, ce qui explique une forme à deux directions.

Les vues

Les vues lointaines sont mises en valeur grâce à des terrasses. L’une dans le prolongement du salon et l’autre dans le prolongement du studio d’amis. Entre les deux, là où la vue est obstruée par la maison voisine proche, une coursive agrémentée de végétation dense vient créer une intimité et une ambiance qui lui est propre, inspirée des jardins orientaux.

La lumière

L’orientation du bâtiment et la position de la végétation environnante dirigent l’arrivée de lumière naturelle au travers des façades ouvertes au paysage. Cet apport lumineux permet donc de définir l’organisation spatiale de la maison.

La répartition des espaces

Les espaces s’organisent en fonction de l’apport lumineux et de l’orientation du bâtiment. Nous ramenons l’utilitaire aux zones les moins lumineuses du plan. Les espaces de vie et de circulations se font à l’inverse le long des façades exposées.

La circulation

La circulation dans la maison peut se faire sans obstacle grâce à un système de parois coulissantes. L’espace peut ainsi se transformer selon le nombre de personnes présentes dans la maison. À deux, l’espace est ouvert et libre, avec des invités nous imaginons un espace classique et plus intime pour chacun.

L’espace est libre.

Les pièces de vie et de circulation dont disposées le long de la coursive, cette dernière devient alors un couloir à la belle saison. Il est alors possible de se rendre n’importe où dans la maison en passant exclusivement par l’extérieur.

vue extérieure de la maison // insertion dans le paysage
vue de la coursive extérieure
plan et coupe du projet
vue intérieure du salon
vue intérieure du salon